Miallet

Nom de la commune : Mairie de MIALLET

Nombre d’habitants : 635

Superficie : 37,3 km2

La présence de « pierres levées » à PierreBrune sur la route de Firbeix, dans les landes de Mazaudet en limite de St Saud et à Chatelary attestent de I’occupation humaine dès le Neolithique de notre territoire communal. L’époque gallo-romaine a laissé des tessons de poterie ainsi qu’une voie romaine. Cette voie comportait plus au Nord une station Fines (frontière) qui est sans doute à I’origine du nom Firbeix. Autrefois Mellet, Miallet, existe depuis le XIàne siècle. La famille de Mellet a tiré son nom du fief
qu’elle possédait ici. La reine de Navarre aura pour panetier Jean de Mellet.On retrouve le nom de Mellet pour Miallet dans divers actes administratifs jusqu’en 1598.

La région fut au Moyen Age ravagée par les Anglais. Le repaire d’où venait la direction pour la défense du pays était la maison de Lambertie. Le château de Lambertie, au Nord-Ouest de la cortmune fut pris et brûlé par les anglais après 1380. Il sera reconstruit, agrandi. Le Moulin du Blé, sur la Dronne, encore de de nos jours, était le moulin banal de Lambertie; Périgord  et
Limousin furent acquis définitivement à la couronne de France. Miallet faisait alors partie de la chatellenie de Chaluz.. Deux siècles plus tard, les armées de Coligry brûlent à nouveau Lambertie. Les Guerres de Religion vinrent troubler la prospérité de Miallet. Il en est pour preuve la présence nombreuse de souterrains refuges, cluzeaux de cette époque à Mamont, Lacaud, Puyraud entre autre autres.

La position géographique de Miallet a favorisé le commerce. Depuis longtemps, foires et marchés existent. Des délibérations de 1779 attestent de L’utilité du maintien des quatre foires et marchés du lundi en raison de leur importance. On y achète les produits agricoles du pays et toutes sortes d’animaux. Le blé était coté à la mesure et aux prix de Miallet. Ancienne cité fortifiée, Miallet possédait ses coutumes, ses privilèges, sa garnison de cavalerie (les communes voisines devaient contribuer à I’approvisionnement de la caseme), un hôpital et une juridiction nommée Miallet-Lambertie qui perdurera jusqu’en 1790. En 1843, Miallet accueille une brigade de gendarmerie. C’est qu’en effet, il y avait une bande de voleurs redoutables: la bande à Burgou. Cet homme était de la trempe de Mandrin ou Cartouche. Rusé, hardi, cet homme ne fut jamais assassin. une partie de sa bande fut prise et jugée. Huit de ces hommes furent exposés au carcan sur la place de I’Eglise de Miallet. Burgou fut condamné aux travaux forcés puis gracié. A cette époque, l’aspect général du bourg de Miallet commence à changer.

C’est d’abord avec le premier coup de pioche qui ouvre la route de Nontron à St Yriex en 1835, et la création d’un champ de foire. Il y avait alors un deuxième cimetière en plus de celui autour de l’église. Il fut démoli et l’école communale fut construite sur le site, route de Limoges. Dans ce cimetière existait une chapelle, la chapelle st Jean. Après sa destruction, sa magnifique porte fut posée sur un des immeubles du centre du bourg. En 1846, la maison communale, avec la mairie et l’école vit le jour. Il est à noter qu’il existait alors plusieurs écoles sur la commune dont une au Montéchabroulet et une aux Trois Cerisiers. De 1882 à 1886, les chemins sombres qui entouraient le bourg sont transformés en un superbe chemin de ceinture. C’est encore à cette époque que le maire, le docteur Pierre Millet Lacombe mit sa science au service de tous, dispensant des soins désintéressés. Même si comme dans toutes les communes environnantes, la population diminue, Miallet est de nos jours une commune dynamique, avec tous les commerces de proximité et des services médicaux.Le réseau associatif est dynamique. Le barrage, inauguré en 1993 fait que le village accueille nombreux touristes, photographes. En effet, malgré son origine artificielle, la retenue de Miallet est devenue un site privilégié pour les oiseaux aquatiques. Du fait de sa taille et de son positionnement
sur I’axe migratoire européen Nord-est / Sud-ouest, le site est idéalement placé en tant que halte pour l’avifaune migratoire.

Activités et structures présente sur le territoire

Services publics :

  • Mairie
  • Ecole (RPl avec 3 communes/ Miallet de CP au CE2) – Eglise – Salle des fêtes – Agence postale

Accueil les Commerces et services :

  • Boulangerie
  • Boucherie-traiteur
  • Epicerie
  • Pharmacie
  • Médecin
  • Kinésithérapeute
  • Bar
  • Restaurant-Ferme auberte
  • Salon de coiffure
  • Magasin de presse

Entreprises :

  • Maçonnerie
  • Charpentier
  • Menuisier
  • Fabricant de meuble
  • Tapissier
  • Entreprise adaptée…

Vie associative :

  • Comité des fêtes
  • Amis de l’Eglise
  • Amicale Laique
  • Le Club de l’amitié
  • Anciens combattants
  • Association de chasse
  • Association de chasse Lacouchie
  • Association « Le Bambou de Miallet » (Pêche)
  • Association culturelle et sportive« La Mialletaise»
  • Association découverte nature

Services liés aux tourisme  et tourisme :

  • Gîtes ruraux
  • Chambres communales
  • 1 terrain de football
  • 1 court de tennis
  • Chemins pédestres
  • Etang de Vivale

Particularité de la commune :

Le barrage de Miallet, le plus grand du département

Projets :

Maison de l’Eau et de la Nature, Maison d’Assistantes maternelles

Pratique :

Adresse et contact de la mairie :

1 Place de la Mairie 24450 MIALLET

05-53-62-84-20 (Secrétariat)

Horaire d’ouverture de la mairie

8h30 à 12h30 et 14h à 18h le lundi – mardi – jeudi – vendredi de 9h à 12h le mercredi

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×